Le jour où j’ai perdu mon fils…

Le titre en dis long, mais ça ne suffit pas. Aujourd’hui à peine 1 semaine après la reprise, j’ai perdu mon fils à la sortie de l’école. J’ai eu la peur de ma vie, mon coeur s’est emballé, j’ai cru que ma vie basculait. 
Je m’explique, car non je ne dramatise pas, j’ai eu très peur. Ma mère m’a accompagné chercher les enfants à la sortie de l’école à 11h30, mais comme c’est mal foutu, mon aîné sort en bas, avec les primaires, et doit m’attendre au portail mais mon cadet sort en haut de l’autre côté de la rue avec les maternelles. 
Résultats je ne peux pas me couper en 2, donc j’ai demandé à ma mère de me réceptionner, exceptionnellement Declan en attendant que je monte chercher Shaun
Jusque là tout se passe comme d’habitude, mis à part que la maîtresse (Anne-laure – Oui je vous donnerai des nouvelles régulièrement donc autant donner les prénoms des maîtresses), donc la maîtresse me dit que Shaun a été surexité toute la matinée, et que c’était pour ca qu’elle l’avait mis à côté d’elle sur une chaise pour attendre les papa et les mamans. Je le récupère, je lui dit que mamie nous attends en bas, et j’avance, comme tous les jours Shaun part devant même si je ne l’y autorise pas, il court, il saute et puis une fois en bas, il va embrasser sa mamie.
J‘arrive enfin, je dis bon ap et bonne aprèm à mes copines ‘maman de l’école’ et là plus de Shaun.
Ma mère hallucine, ya 2 minutes je lui faisais un gros câlin et l’instant d’après il n’était plus là.
Je commence à paniquer je l’appelle, je crie, je hurle, je marche vite, je vais jusqu’au jeux vers l’école, vers les escaliers qui descendent dans les quartiers, jusqu’à la maison rouge (maison de quartier), puis je refais un tour tout en hurlant, mais rien, je vais au parking rejoindre ma mère, je lui demande si toujours pas de gamins à l’horizon. « Non. Je fais le tour des voitures (vu qu’il est obnubilé par les CITROËN en ce moment) mais rien.
Je repars dans l’autre sens, je pleure, je hurle, j’angoisse, ma copine Steph me téléphone, puis envois ses enfants, ma copine Céline m’envoi un sms, puis je vois d’un coup Ilan le fils de mon amie Manuella, qui me dit Elö il est là, c’est moi qui l’ai retrouvé.
Je le remercie, en séchant mes larmes, puis j’accélère le pas, je me dirige droit sur Shaun collé à ma mère, et dans un élan de colère, d’angoisse et de stress intense, je lui ai mis une fessée et je l’ai serré dans mes bras avant de m’effondrer en lui disant plus jamais tu ne t’éloignes, tu as fais peur à maman, elle a cru qu’un monsieur t’avait emmené.
Il a eu peur de ma réaction, et la fessée l’a fait pleuré, une fois calmé, on a parlé, je lui ai expliqué, ma mère aussi. Mon amie Steph m’a rappelé entre temps et m’avait envoyé ses enfants pour faire le trajet de chez nous à l’école à pieds pour voir. Tout le monde s’est inquiété. MERCI à elles d’ailleurs.
Publicités

7 réflexions sur “Le jour où j’ai perdu mon fils…

  1. Comme je comprends ton angoisse et la revit !
    L'année dernière, on est allés mangés au Flunch tous ensemble, Alice avec son papa, moi je file chercher son menu à elle à la borne, elle lui dit « je vais avec maman » mais il ne fait pas plus attention que ça … Je reviens vers eux et … Elle n'est plus là …

    J'ai cru mourir ce jour là, j'ai imaginé le pire, les minutes ont été pire que longues ! Elle est revenue toute seule, elle était partie faire un tour !
    On l'a sermonné également, on lui a dit aussi qu'on avait eu peur etc … Depuis, elle le sait et ne le fait plus et j'avoue que du coup, je suis devenue hyper stressée !

    J'aime

  2. ça me fait pensé à mon frère, lui s'amusait à aller dans les tourniquets de vêtements lorsqu'on faisait du shopping ma mère à flipper grave elle n'a plus jamais été en shopping avec lui ! Mais grand-parents eux avaient paumé ma mère sur un marché ! L’angoisse !
    J'ai toujours peur avec Eliott, lors du trajet maison/école je lui lâche la main pour lui prouver que j'ai confiance en lui et pour que la confiance s'installe ceci dit en fin de journée il est toujours plus excité + fatigué du coup il écoute moins bien et je suis obligée de me fâcher malgré qu'il sait qu'il ne peut pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s