Prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Je me suis faite opéré y’a bientôt 2 ans, et j’ai perdu presque 40 kilos sur 1 ans et demi. Depuis je stagne, et j’ai envie de faire repartir la perte, il est temps d’ailleurs. J’ai donc décidé de remettre en question ma façon de m’alimenter et c’est aussi parce que je reprend le travail bientot et que je dois mieux m’organiser, obligé je serai une WonderMaman ! J’aimerai perdre encore 15 kilos avant le 28 mars prochain, c’est pour cela que je vais vous parler de ce qui cloche chez moi et ce que je vais faire pour y remedier ! *

Observer mon comportement 
Sur une période défini (c’est en fonction de chacun), moi c’était sur les 5 jours de la semaine, j’ai remarqué que j’ai une mauvaise alimentation.

  • Je ne déjeune pas assez le matin.
  • Bien souvent je ne prends pas le temps de préparer un vrai repas le midi, je fais du vite fait.
  • Je dine à la « va vite », voir même je prend seulement un café au lait et des tartines. (Je mange trop mal.)
  • Je ne bois pas assez d’eau.
  • Je grignote toute la journée.

Je n’ai pas une alimentation seine et équilibré et même si je fais du sport ça ne porte pas de résultats, ce qui m’oblige à avoir un plan d’action.

Mise en place d’un plan d’action

Afin d’éviter de refaire les même erreurs, encore et encore, je dois adopter une méthode à moi pour améliorer mon hygiène de vie.Etape 1 : Composer mes repas différemment.

Matin : C’est bien connu, il est essentiel de prendre un bon petit déjeuner pour tenir toute la matinée, c’est le repas le plus important de la journée. J’ai toujours pris un café au lait (ricoré) et c’est très rare que je pars le ventre vide, mais la plus part du temps je l’accompagne de petites choses qui ne me tiennent pas au bide et du coup en matinée j’ai tendance à grignoter. PAS COOL ! Du coup je prend toujours un petit déjà équilibré, avec une tasse -mug- de café au lait, jus d’orange (quand j’en ai) pour mes médocs, et soit ce sont des biscottes beurrés (4), ou craquottes beurré et confituré (ça ne se dit pas je sais), ou du muesli (mais j’évite sinon même si j’adore ça, j’ai mal au vendre toute la matinée). Ainsi je n’ai pas de sensations de faim dans la matinée.

Midi : J’ai remarqué que je ne prenais pas le temps de préparer mon repas, manque de temps, de motivation du coup je mange mal. Moins d’une heure après le repas j’ai déjà envie de manger un petit truc avec mon café (de fin de repas). Je dois diminuer les quantités, le soucis c’est que je dois varier mes repas et ça c’est difficile. Je dois établir une liste des légumes que j’aime préparer et manger, trouver des recettes adaptées sur 3 semaines (comme mon planning travail) et ça m’évitera bien des frustrations, ainsi je tiendrai mieux toutes l’après-midi. 
Je vais privilégier les féculents de type boulgour, blé, quinoa…(que je ne connais pas) et ma quantité de légumes dépassera celle des féculents. Je favoriserai les viandes blanches (escalopes de dindes, blanc de poulet…) et pour le laitage, je pense que je mangerai des fromage blanc (avec un sucre) et mon lait dans la journée.

Soir : Je pense qu’il va falloir que je m’oblige à manger léger le soir pour avoir plus de résultats.

  • Je ne mangerai que légumes et un laitage en dessert (ou compote).
  • J’essaierai de manger à heure fixe et pas un coup à 18h30 et une autre fois à 20h, sinon je n’ai pas assez de temps pour digérer correctement et je me couche avec une sensation de ballonnement.
  • Malheureusement je ne peux pas trop boire en mangeant, mais je doit boire un ou deux grand verre d’eau, avant le repas, et 30 minutes après; C’est jouable ! Dans la journée aussi je cocherai le nombre de verre bu sur mon agenda dans la partie Hydrate ! 

Etape 2Il faut que je m’organise

Plus d’excuse, maintenant que tout est écrit, il suffit simplement de m’organiser et d’appliquer ce que je me suis fixé.

Quand je n’aurai plus d’idée j’irai piocher sur PINTEREST ou bien chez mon amie Steph. Autrement avec la liste des légumes que j’aime, je pense que je vais établir une liste des recettes que j’aime, que j’aimerai tester, et qu’il est nécessaire que je fasse (après tout de temps en temps c’est pas mal aussi de faire des journées détox)

Aussi je vais remettre en fonction le semainier, planning des repas, et je pense que je préparerai (quand je ne travaillerai pas) quelques repas sur la semaines (à réchauffer) comme ça j’aurai quelques menus d’avance, et je ne retomberai pas dans de mauvaise habitudes.

Appliquer ma méthode
Le tout n’est pas de tout planifier, que ce soit écrit ici, encore faut-il y appliquer, c’est ce qui sera le plus dur. Maintenant je trouve que ce sont des habitudes qui peuvent rentrer assez vite en vigueur avec de la volonté ca va devenir routinier, c’est pas comme si je m’infligeais un énième régime, non, là ce sont simplement des outils, des conseils pour avoir une meilleure alimentation et éventuellement montrer l’exemple à mes enfants de qu’il faut faire et ce ne faut pas faire.

Et vous quelle est votre méthodes? Avez vous un régime? Un coach?

//assets.pinterest.com/js/pinit.js

Publicités

5 réflexions sur “Prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s